TENDANCES SOCIAL MEDIA 2016

stratégie marketing

TENDANCES SOCIAL MEDIA 2016

Aujourd’hui, les médias sociaux font partie intégrante de l’environnement humain. Il est donc nécessaire de les intégrer à une stratégie de communication globale d’une entreprise. Mais il faut savoir qu’adopter ces médias n’est pas toujours facile ! Il est en effet constaté qu’il existe énormément de canaux et réseaux sociaux, et cela rend la gestion des interactions entre les consommateurs très complexe !

Il existe de nouveaux réseaux sociaux et de nouveaux formats, et il faut alors se poser quelques questions indispensables : comment faire pour communiquer avec sa communauté à travers les réseaux sociaux ? Comment utiliser les bonnes pratiques dans l’entreprise ? Quelles approches devraient faire les professionnels de marketing ? La marque devra travailler sa présence sociale grâce à toutes ces questions.

Lors d’une conférence en ligne animée par Isabelle Mathieu (formatrice réseaux sociaux, consultants médias sociaux) et Yann Dirheimer (marketing manager cher Hootsuite),il y a 5 tendances qui ont été soulignées.

1 – La montée en flèche du Social Ad !

Si vous utilisez les réseaux sociaux, alors vous avez sûrement vu qu’il y a des publicités qui s’y trouvent. Ces publicités sont maintenant très utilisées par les marques, car elles ont permis d’augmenter considérablement le chiffre d’affaires de ces marques. D’après des études menées par des spécialistes en marketing, 70% des entreprises qui possèdent des budgets pour les publicités ont augmenté leur budget de pub sur les réseaux sociaux. Cela montre l’importance de ces types de publicité.

social ads

Il est constaté que la publicité sociale attire facilement le regard d’une personne. En plus, elle permet de faire un tracking multidevise. Comme Isabelle Mathieu l’a précisé, les réseaux sociaux ont créé un système d’identification unique. Si une personne se connecte depuis son smartphone, il est aussi reconnu quand il se connecte sur sa tablette et son ordinateur. Grâce à cela, il est aujourd’hui plus facile de suivre les consommateurs sur les réseaux sociaux, et cela a permis aux marques de suivre une personne dans son expérience utilisateur, et cela jusqu’à son achat, quel que soit le matériel qu’il utilise. Contrairement à cela, le suivi par un cookie est aujourd’hui inefficace lorsque le consommateur utilise sa tablette ou son mobile. Les Social Ads permettent une personnalisation des messages grâce à un ciblage de ses membres. Une campagne de publicité menée sur les réseaux sociaux va donc permettre de donner un message précis à la bonne personne et au bon moment. En plus, il faut souligner que l’analyse des conversations donne la possibilité aux professionnels du marketing d’avoir une meilleure compréhension des besoins de l’utilisateur, et grâce à cela, il sera plus facile de délivrer un message qualifié à une personne.

2 – Le Social Business, une belle technique !

Il y a deux formes de Social Business, le Social Selling et le Social Commerce.

Le social selling est une technique qui consiste à prospecter et à développer vos ventes grâce aux médias sociaux. Cette technique consiste à détecter et saisir les opportunités, quel que soit votre secteur. Elle prend aujourd’hui une place de plus en plus importante. Le social selling est adapté à un contenu B2B, donc à des réseaux spécialisés comme Viadeo ou LinkedIn. Cette technique a pour but de vous faire remarquer en vous rendant visible le plus possible, et ainsi, vous serez perçu comme un professionnel dans votre domaine d’activité. Grâce à cela, les personnes de votre communauté penseront à vous quand ils auront besoin d’un service ou d’un produit.

Le Social Commerce quant à lui, est plus orienté vers le B2C. Si auparavant, les réseaux sociaux étaient utilisés pour générer un trafic sur le site des marques, avec les nombreuses fonctionnalités qui sont disponibles sur les diverses plateformes sociales, les gens peuvent acheter directement via ces réseaux sociaux. Vous pouvez trouver aujourd’hui un bouton qui vous permet d’acheter des produits sur les divers réseaux sociaux comme Facebook, Pinterest, Twitter, ou Instagram. Grâce à cela, les consommateurs ont la possibilité d’acheter directement à partir de la plateforme sociale d’une marque. Il y a plusieurs conditions que vous devez respecter pour faciliter l’achat à partir de la page entreprise Facebook :

Vous devez permettre un achat avec un minimum de clics ;

Vous devez aussi avoir un stock en temps réel ;

Vous devez utiliser les profils des utilisateurs pour remplir les bons de commande ;

Vous devez tout faire pour rendre le paiement sur la plateforme plus sécurisé.

3 – L’Employee Advocacy ou Social Employee !

Cette technique est utilisée pour sensibiliser les employés aux médias sociaux, et cela dès la phase de recrutement. D’après Hootsuite, 47% de la génération Y pense que la réputation en ligne d’une entreprise ou employeur potentiel est aussi importante que l’offre d’emploi. Et si les employés parlent de la marque auprès de leur propre communauté, cela va donner une bonne image à l’entreprise. Scott Monty, le spécialiste des médias sociaux chez la firme Ford a même dit que le fait de s’appuyer sur les employés est bien plus efficace que de créer un autre canal afin de communiquer avec la clientèle. Grâce à cela, l’entreprise pourra avoir une plus forte visibilité, et elle pourra élargir sa cible. En effet, les études montrent que 92% des personnes qui suivent vos employés ignorent l’existence de votre marque. Il est alors nécessaire d’accompagner vos employés pour y parvenir, mais il est aussi important d’établir une charte d’utilisation des réseaux sociaux. Il faut bien rédiger cette charte et il faut aussi responsabiliser vos employés, et ainsi, ils pourront bien représenter votre marque. Vous devez alors proposer des enseignements et des formations sur une utilisation professionnelle des médias sociaux. Mais il ne faut pas forcer les employés à faire cela, car tous les gens ne partagent pas de contenus sur les réseaux sociaux !

4 – La vidéo est très présente sur les médias sociaux !

Il y a aujourd’hui environ 8 milliards de vidéos qui sont visionnés tous les jours sur Facebook. Et il est à noter que la moitié du trafic mobile est issu des vidéos. D’après Isabelle Mathieu, si la vidéo domine les réseaux sociaux et internet, c’est un vrai challenge pour toutes les marques, car il faut avoir de la créativité. Il est en effet important que chaque personne qui visionne votre vidéo puisse comprendre l’histoire, sans même avoir de son.

Social video

En plus, avec l’essor de la diffusion en direct sur mobile ou live streaming, il est possible d’accéder à une forme de communication plus interactive et dynamique. Periscope de Twitter et Facebook Live permettent à leurs utilisateurs de partager une vidéo en direct. AshuGarg, un partenaire général chez Foundation Capital a même dit qu’à l’avenir, les publicitaires vont exploiter les contenus partagés par les utilisateurs que les publicités qui sont réalisées par des professionnels.

5 – Les influenceurs, des éléments clés !

D’après une étude Nielsen, environ 92% des consommateurs se fient d’abord aux recommandations de proches et au bouche-à-oreille pour les guider dans leur achat. Le marketing d’influence est bien en pleine ébullition, mais afin que cela marche, il est nécessaire de :

Bien définir la stratégie à utiliser ;

Identifier les influenceurs qui peuvent adhérer aux objectifs de votre marque ;

Travailler avec ces influenceurs et les inclure dans vos diverses campagnes.

D’après Isabelle Mathieu, les marques n’ont pas toujours la capacité de travailler avec les influenceurs. Elle pense que les marques confondent la portée avec l’influence. En effet, beaucoup de marques se réfèrent à la taille de la communauté, alors que la mission que devrait avoir un influenceur est de créer de la conversation. Afin de rendre la campagne efficace, il faut associer directement l’influenceur avec la campagne de la marque.

Conclusion

Toutes ces tendances montrent combien les plateformes sociales sont puissantes et qu’il est nécessaire de les inclure dans une stratégie globale de l’entreprise. En effet, il ya bien plus de pages Facebook Entreprise que des sites web dans toute la planète. Mais il faut aligner les médias sociaux sur des objectifs stratégiques qui seront clairement définis !Aujourd’hui, il est constaté que le marketing d’influence deviendra le nouveau média de demain, alors il est plus qu’important de travailler professionnellement avec des influenceurs. Cela va permettre d’obtenir une image dynamique de la marque et cela va aussi élargir sa cible. Il faut savoir que 81% des collaborations avec des leaders d’opinion ont été profitables !