4 inconvénients majeurs du responsive design

inconvénients responsive design

4 inconvénients majeurs du responsive design

Certains l’appellent la petite révolution du monde digitale. Il faut dire que le responsive design a littéralement bouleversé le mode de concevoir un site web. Depuis quelques années, il est devenu quasi incontournable dans le monde du digital et ce sont désormais les internautes qui le réclament avec force. D’ailleurs, les professionnels du web y pensent de plus en plus dans tous leurs projets de conception de site web. Cependant, même si le Design responsive présente des avantages notoires, il est important de souligner ses inconvénients. Voici les 4 inconvénients les plus notoires.

Le souci du redimensionnement des images

Étant basé sur une structure fluide, le responsive design nous impose le fait de redimensionner les images en fonction de la largeur de l’écran. Cependant, il faut dire que le fait d’afficher une image sur mobile oblige le concepteur à charger cette image en grande taille pour ensuite la redimensionner. Or, les bandes passantes utilisées pour la 3G ne sont pas aussi puissantes que l’ADSL ou encore la fibre optique. Il est alors difficile d’envisager le chargement de plusieurs dizaines d’images de dimension web sur votre mobile. Le redimensionnement d’images nécessite aussi des calculs CPU qui peuvent ralentir la vitesse de chargement de la page.

Le temps de chargement des pages

temps téléchargement

C’est un inconvénient à ne pas prendre à la légère dans la création de site internet genève, car les internautes lui accordent de plus en plus d’importance. Si l’on sait que le responsive design repose sur la structure HTML CSS, ceci veut dire que les appareils mobiles chargent le HTML. Ce qui a pour conséquence de ralentir le temps de chargement des pages. Or, il faut savoir que 40% des internautes préfèrent quitter un site web qui ne s’affiche pas en moins de 3 secondes. Le responsive design pourrait alors vous faire perdre de la clientèle.

Le respect des spécificités

Chercher à adapter la navigation sur son site internet sur les terminaux mobiles, c’est facile. Mais le plus difficile, c’est de parvenir à ce que toutes les spécificités de ces appareils soient prises en compte. Et c’est justement dans ce domaine que le responsive design pèche gravement. En effet, il ne prend en compte des éléments tels que la qualité de la bande passante, les limites du matériel, le son, l’éclairage, l’accessibilité ou encore la position de l’utilisateur.

La compatibilité avec les navigateurs

compatibilite mobileC’est un inconvénient certes insoupçonné dans la création d’un site Mobile friendly, mais qui est bien réel. En effet, il est important de rappeler que tous les navigateurs ne sont pas compatibles en HTML5, surtout concernant les anciennes versions de smartphone ou la résolution écran. Ce qui rend l’usage du site web adaptatif tout simplement impossible, car le public cible peut ne pas encore posséder ce type de smartphones.